3 raisons d’aligner l’équipe type des Bleus face à la Suisse

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Grâce à ses victoires face à la Roumanie et l’Albanie, l’équipe de France est qualifiée en huitièmes de finale de l’Euro 2016. Il reste encore un match à jouer pour les Bleus et il ne faut pas se relâcher en faisant tourner. Voici pourquoi :

1. Des automatismes à travailler

Bien qu’elle ait gagné ses deux premières rencontres, la France n’a pas rassuré tout le monde sur son niveau de jeu.

Des automatismes sont encore à perfectionner comme en défense centrale où Adil Rami et Laurent Koscielny doivent continuer de jouer ensemble pour être plus efficaces.

Au milieu, c’est pareil pour Kanté, Matuidi et Pogba qui peinent à avoir une vraie influence sur l’attaque des Bleus.

Rami Koscielny

2. Ne pas semer le trouble dans la tête de Deschamps

Déjà entre le premier match face à la Roumanie et celui contre l’Albanie, Didier Deschamps a mis deux de ses cadres (Pogba et Griezmann) sur le banc.

Une nouvelle modification de l’effectif pourrait venir encore perturber les choix du sélectionneur alors que les certitudes sont peu nombreuses.

Et si Sissoko fait un bon match, faut-il le faire jouer à la place de Pogba ?

L’équipe est en plus sur une dynamique de victoires, donc il ne faut pas la casser !

3. Les Bleus doivent finir premiers

Faire tourner contre la Suisse c’est prendre le risque de se faire piquer la première place du groupe si les Bleus concèdent une défaite.

Cette deuxième place ne serait pas sans conséquence puisque, le deuxième du Groupe A, affronte en huitièmes, le deuxième du Groupe C. Donc l’Allemagne ou la Pologne.

Il serait donc largement préférable de faire au moins match nul et d’assurer notre huitième de finale contre un 3ème de groupe.

Allemagne Pologne

Tu en veux encore ?

PSG : Quelle première recrue pour Unai Emery ?

EMERY


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.