3 preuves que le RC Lens va monter en Ligue 1 à la fin de la saison

Après une période de transition, le RC Lens a les moyens de retrouver la place qui est la sienne. C’est-à-dire au sein de l’élite du football français. Voici pourquoi on les verra en Ligue 1 en 2017/2018 :

1. Alain Casanova

Après le départ d’Antoine Kombouaré à l’En Avant Guingamp, les dirigeants du club du Pas-de-Calais ont fait le choix de l’expérience et de la stabilité.

Alain Casanova c’est quasiment 300 rencontres avec Toulouse entre 2008 et 2015 et pas une seule descente à l’échelon inférieur.

Par ailleurs, le coach lensois a montré qu’il avait les capacités pour bien faire jouer ses équipes sans forcément avoir un effectif très talentueux.

2. Des joueurs talentueux

A l’été 2016, les dirigeants du club semblent avoir bien réussi leur mercato pour que le club puisse être à la bataille en haut du classement.

Parmi les joueurs qui sont arrivés en début de saison, on compte notamment John Bostock qui s’est tout de suite montré indispensable à l’équipe.

Egalement, le RCL a profité du départ de Nicolas Douchez du PSG pour lui offrir un contrat et un challenge sympathique. Pari gagnant, le gardien de but est devenu le taulier !

3. Un calendrier favorable

En fin de saison, le Racing Club de Lens pourra enchaîner. Les adversaires qui se présentent au club lors des 5 dernières journées semblent abordables.

Strasbourg, qui sera reçu lors de la 36ème journée à Bollaert, semble être l’adversaire le plus compliqué pour Lens lors des dernières rencontres.

Sinon les Sang et Or auront à affronter, Le Havre, Laval, le GFC Ajaccio, et Niort.


Cette news RC Lens t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable