Zlatan le guerrier

[pullquote]Tu peux sortir un mec du ghetto mais tu ne peux pas sortir le ghetto de ce mec.[/pullquote]Si Zlatan le dit c’est que c’est vrai. Parce que pour lui le foot c’est la guerre et le terrain son champ de bataille. Le tout prouvé en 5 souvenirs du front.

 

1. Le Z express

Un train percute Ruffier. Une fois lancé, le TGV suédois ne s’arrête devant personne. Et s’essuie son 47 sur le torse du gardien de St-Etienne. Rouge direct.

 

2. Home sweet home

Le nez de Zlatan l'empêche de voir où il met les pieds. Résultat, il confond la tête de Dejan Lovren avec une paillasse.

 

 

3. Le Headshot

Même quand le fusil longue portée est rangé, le sniper n’oublie pas ses fondamentaux. Le sergent-chef Ibra remercie le caporal Cassano. A sa manière. Tout en finesse.

 

4. Pour la Patrie

En sélection, à force de supporter ses coéquipiers aux pieds carrés, Zlatan craque. Et sanctionne. Vous pouvez avoir mal pour Christian Wilhelmsson.

 

 

5. Le pédagogue

Au Milan Ac, il n’y a qu’un seul patron. Irrité à l’entraînement par l’insolence de Rodney Strasser, de 9 ans son cadet, il n’hésite pas à lui taper sur les doigts. Ou plutôt taper tout court. En bon prof à l’ancienne.

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable