Révélations sur les primes du mondial

Qui dit Coupe du Monde dit primes. La Fifa distribuera au total 264 millions d’euros aux 32 fédérations des équipes participantes à l’issue de la compétition.

Environ 26 millions d’euros sont prévus pour le pays vainqueur, mais une élimination au 1er tour rapportera malgré tout 6 millions d’euros.

Les-transferts.com vous propose de passer en revue les montants des primes individuelles prévues par sélection en cas de victoire finale.

Et, franchement, par rapport à ce que certains gagnent en club, ces sommes doivent leur paraître bien modestes. Si si, l’amour du maillot on vous dit. 

Italie et Allemagne
300 000 €
France et Brésil
 330 000 €
Portugal 360 000 €
Argentine 400 000 €
Suisse 410 000 €
Angleterre 430 000 €
Cameroun 456 000 €
Uruguay
534 000 €
Espagne
720 000 €

10. Italie et Allemagne

En cas de victoire finale, 300 000€ de primes individuelles sont prévues pour les 23 joueurs des 2 sélections, emmenées respectivement par Cesare Prandelli et Joachim Löw.

8. France et Brésil

Les joueurs des 2 équipes finalistes de la Coupe du Monde 1998 recevront 330 000 € par tête si l’une d’entre elles venait à soulever le trophée Jules Rimet au soir du 13 juillet.

7. Portugal

Cristiano Ronaldo et ses acolytes recevront un chèque de 360 000 € chacun si ils réussissent à apporter au Portugal sa 1ère victoire dans un tournoi majeur.

 

6. Argentine

Pour l’Albiceleste, l’équation est simple. La moitié de la somme versée par la Fifa sera ensuite redistribuée entre les 23 joueurs et l’intégralité du staff technique. Ce qui nous donne environ 400 000 € pour Messi et ses coéquipiers si ils réussissent à gâcher la fête sur les terres de leur meilleur ennemi brésilien.

 

5. Suisse

La Nati roulerait elle sur l’or ? Ou peut-être sommes-nous simplement bien peu au courant du coût de la vie chez les Helvètes ? Toujours est-il que si ils venaient à l'emporter, les joueurs suisses seraient rémunérés à hauteur de 410 000 €. Une somme qui donne envie de créer l’exploit.

4. Angleterre

Si une deuxième étoile devait figurer sur le mythique maillot des 3 Lions, les hommes de Roy Hodgson seraient récompensés individuellement à hauteur de 430 000 €. Il va néanmoins falloir rapidement changer de cap après la défaite subie dans la nuit de samedi à dimanche face à l’Italie, au risque de voir le magot leur passer sous le nez bien plus vite que prévu.

3. Cameroun

Comme tous les 4 ans, les Lions Indomptables se sont embrouillés avec leur fédération au sujet des primes. Après d’âpres négociations sous l’égide de Samuel Eto’o, les joueurs camerounais percevront 456 000 € si ils gagnent le tournoi. Mais avec une défaite d’entrée face au Mexique, et le spectre d’une élimination précoce qui semble se profiler, ils ne devraient percevoir que les 76 000 € prévus pour la participation au 1er tour.

2. Uruguay

Bien sûr, la défaite 3-1 face au Costa Rica éloigne quelque peu l’incroyable trésor de guerre promis aux coéquipiers de Diego Lugano en cas de victoire finale. 534 000 € sont ainsi prévus pour chaque joueur si Luis Suarez revient de sa blessure en pleine bourre et permet à son pays de remporter le titre suprême pour la 3ème fois après 1930 et 1950 (déjà au Brésil).

1. Espagne

En lice pour un fabuleux quadruplé (ou double-double si vous préférez), les joueurs de la Roja, n’ont jamais été aussi loin de l’incroyable gratification financière promise par leur fédération après le terrible 5-1 reçu vendredi face aux Pays-Bas. Si Vicente Del Bosque arrive à remotiver ses troupes, jusqu’à leur faire réussir à défendre leur titre chèrement acquis en 2010, chaque vainqueur recevra alors l’incroyable somme de 720 000€ par tête.

 

 

 

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable