Leurs coiffeurs sont morts

Certains se démarquent par leurs crampons, par leur tenues exubérantes, d’autres osent les coiffures improbables. Voici un petit florilège des coupes de cheveux plus incroyables les unes que les autres. A vos paires de ciseaux !

Giovanni Simeone

Un champion toutes catégories.

Né Espagnol devenu Argentin, Giovanni Simeone est le fils de Diego, l’entraîneur de l’Atlético Madrid.

A River Plate depuis 2013, il a certainement perdu un pari avec un coéquipier pour se présenter à l’entraînement avec une telle coupe.

Même les plus grands n’ont pas osé. Une coupe à la Barthez avec la petite queue de Zlatan. Joli !

Vagner Love

Un coup en bleu, un coup en vert, un coup en rouge.

A 30 ans, Vagner Love ne sait plus où donner de la tête.

Spécialiste du changement capillaire, l’ancienne star du CSKA Moscou aujourd’hui à Shandong en Chine n’a pas lésiné sur les moyens pour être au top du cheveu.

Pousse fort Vagner, tu vas encore changer de couleur.

Marouane Fellaini

Il a osé l’animal. Peut-être recruté pour compenser la calvitie naissante de Wayne Rooney, Marouane Fellaini n’est plus que l’ombre de lui-même à Manchester United.

International depuis 2007, le Belge régale toujours autant ses supporters avec sa crinière de lion.

Une coiffure assumée qui fait de lui le footballeur le plus chevelu au monde.

Jordan Ayew

Il est l’opposé de son frère. Jordan Ayew possède un caractère bien trempé avec la tête pas toujours sur les épaules.

En tout cas, sa petite mèche blonde a fait beaucoup rire tous les supporters de l’Olympique de Marseille.

Une sorte d’œuf posé sur une crêpe bretonne.

Ça tombe bien le benjamin de la fratie Ayew évolue désormais au FC Lorient.

Mario Balotelli

Chaque semaine, une nouvelle coupe. Mario Balotelli est un perfectionniste du cheveu.

Tout doit être parfaitement clean dans le but de surprendre le monde entier.

Après une crête blonde, le crâne dégarni, place au tribal.

Son coiffeur a dû s’amuser pour ne pas dépasser d’un centimètre. En attendant, le Transalpin fait le bonheur de Liverpool.

« Why always him » ?

Bacary Sagna

La même coupe de cheveux depuis 2004 et son époque auxerroise mais toujours autant d’effet.

Des tresses blondes alignées au millimètre qui ravissent les groupies de Manchester City.

A Arsenal, « Bac » était déjà au top au niveau des tifs.

Et dire que Ludivine ne trouve rien à redire !

Djibril Cissé

Plus qu’une coupe, c’est le look de Djibril Cissé qui interpelle.

Passionné de mode, l’Arlésien a changé de cheveux comme de clubs tout au long de sa carrière.

Mais, à 30 ans, le deuxième meilleur buteur de l’AJ Auxerre s’est assagi.

Les cheveux rouges, verts, bleus, blonds, c’est terminé.

A Bastia, « Djib » est entré dans le rang.

Une coiffure sobre… à peu près.

Petite compilation de ses plus belles créations.


Cette news FC Lorient t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable