Ces footballeurs qui se prennent pour Michael Schumacher

Les footballeurs sont friands de belles voitures. Si certains respectent le code de la route à la lettre, d’autres y sont moins sensibles en particulier sur la vitesse. Mesdames, Messieurs, accrochez bien votre ceinture, ça va décoiffer !

Milan Baros : 271km/h

A Lyon, Milan Baros n’aura pas marqué l’histoire du club.

Attaquant éphémère de l’OL entre 2007 et 2008, le Tchèque a marqué 11 buts mais a surtout affolé les compteurs !

Le 1er novembre 2007, l’ancien joueur de Liverpool est flashé à 271 km/h à Dagneux dans l’Ain au lieu des 130 autorisés.

Avec sa Ferrari F430, le meilleur buteur de l’Euro 2004 a explosé le record du plus grand excès de vitesse sur l’A38 entre Genève et Lyon.

Son permis lui a été retiré tout comme sa voiture. Cependant, celle-ci lui a été rendue grâce à un vide de procédure.

« Je souhaitais faire entendre le bruit du moteur » dira Baros pour se défendre.

Bien essayé…

 

Jérôme Rothen : 245 km/h

A Paris, Jérôme Rothen est réputé pour s’être caché dans le vestiaire pour ne pas croiser la route de Roman Abramovitch, le richissime propriétaire de Chelsea, qui lui proposait un contrat en or pour rejoindre les Blues.

Mais, l’ancien joueur de Monaco était un habitué des pointes de vitesse.

Le 4 février 2008, Rothen est pris par la patrouille à 245 km/h !

Il n’a certainement pas vu le compteur grimpait au volant de sa Porsche 977.

Les gendarmes de Bourg-Achard (Eure) lui ont demandé de quitter le véhicule pour une confiscation express et une petite amende de 1500 euros.

« Je regrette mon comportement » précisera le joueur.

D’accord…

Helton Dos Reis : 244 km/h

Oui, Grenoble a évolué en Ligue 1.

Une saison certes, en 2010-2011, mais assez pour entrer dans la rubrique « Fait-Divers ».

Remplaçant tout au long de la saison, Helton Dos Reis a voulu se faire remarquer. Et c’est réussi.

Le 3 octobre 2010, le Capverdien est flashé à 244 km/h entre Lyon et Grenoble (A43).

Son Audi S3 a tout donné et lui aussi.

Bilan ? Permis retiré au plus vite.

« Helton, vous êtes le maillon faible, au revoir. »

 

Anthony Vanden Borre : 243 km/h

Deuxième joueur de tous les temps à avoir porté le maillot de la sélection belge, Anthony Vanden Borre est un cadre du club d’Anderlecht.

Mais, en 2010, le natif de Likasi (Zaïre) fait une fugue à Portsmouth en Angleterre.

Le 27 mai 2010, il est flashé à 243 km/h sur l’E40 !

Encore une fois, une Audi a tout donné pour battre le record.

Cette fois, c’est raté mais Vanden Borre s’est vu retirer son permis de conduire pendant trois mois.

 « J’étais pressé, mais ce n’est pas une excuse » précisera le joueur à la police. Bien tenté Antho’.

Mickaël Landreau : 212 km/h

Nous sommes le 12 mai 2004.

Mickaël Landreau évolue au Football Club de Nantes et régale tous les supporters de La Beaujoire.

Mais sur l’A85, l’ancien portier du Paris Saint-Germain se grille entre Angers et Tours.

Pourquoi ? Il est flashé à 212 km/h.

Pour quelqu’un qui disait que « la route n’est pas un terrain de jeu » dans un spot publicitaire, ça la fout mal…

Et vous savez quoi ? C’est toujours au volant d’une Audi.

Au final, permis retiré par les gendarmes de Vivy.

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable