5 preuves que le Brésil est le favori de la Coupe du Monde 2018

C’est le retour du grand Brésil ! Celui qui fait peur et que l’on a pas envie d’affronter dans les phases finales des grandes compétitions. En 2018, ce sera pareil pour la Coupe du Monde, voici pourquoi :

1. Neymar

Lors de son arrivée au FC Barcelone en 2013, la planète foot attendait de voir si le joueur brésilien pouvait s’adapter à un grand championnat européen.

Neymar a montré depuis 3 ans qu’il avait les épaules pour devenir le meilleur joueur du Monde et prendre la suite de Messi et Ronaldo.

A Barcelone, il est devenu un pilier. Il débloque de nombreux matchs et ne cesse d’offrir des caviars à Luis Suarez.

Neymar

2. Un entraîneur qui trouve la solution

Depuis 2006, le Brésil se cherche un entraîneur capable de placer l’équipe en haut du football mondial.

Après plusieurs échecs et pas mal de désillusions, le Brésil semble enfin avoir à sa tête un sélectionneur qui peut mettre l’équipe dans le bon sens.

En quelques mois, Tite a réussi à faire de son équipe l’épouvantail de la zone de qualifications Amérique du Sud et dans un an et demi, personne ne voudra tomber sur le Brésil.

Tite

3. Un tueur en attaque

Retenez le nom de Gabriel Jesus car si Palmeiras est champion du Brésil cette saison, c’est en grande partie grâce à lui.

En sélection, il en est à 5 buts et 4 passes décisives en 6 matchs. Gabriel Jesus arrive à Manchester City en janvier et il pourrait bien casser la baraque.

Il va être façonné par Pep Guardiola pendant 2 ans. A la Coupe du Monde 2018, il risque de faire très mal.

En plus, Ronaldo (le vrai) le voit comme son successeur.

4. Des créateurs magiques

Pour son animation offensive, le Brésil va pouvoir s’appuyer sur des joueurs qui feraient mal à n’importe quelle défense.

Pour épauler Neymar et Gabriel Jesus, la Seleçao peut aligner des joueurs comme Philippe Coutinho, Firmino, Willian ou Douglas Costa.

De quoi faire une ligne d’attaque impressionnante.

Neymar Coutinho

5. Une défense retrouvée

Le 7-1 de la demi-finale perdue face à l’Allemagne a mis très longtemps à être digéré par l’équipe du Brésil.

Thiago Silva a même été écarté pour laisser la place aux jeunes qui n’ont pas forcément rassuré ensuite.

Tite, le nouveau sélectionneur, semble avoir trouvé la solution avec un quatuor Alvès – Marquinhos – Miranda (ou Silva) – Marcelo.

Résultat : le Brésil ne prend pas de but contre l’Argentine de Lionel Messi et remporte le match 3-0.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter

Télécharger l'appli Actu News
et Transferts du Mercato

phone-tablet

1 commentaire pour “5 preuves que le Brésil est le favori de la Coupe du Monde 2018

  1. Doucement, les basses ! Je suis un amoureux du Brésil et de son foot, dans ce qu’ils peuvent avoir de meilleur. Et donc, cet article louangeur devrait me flatter. Mais, si l’on peut s’entendre tous pour dire que le malade a pris du mieux, cependant il n’est pas guéri. De plus, au risque de déplaire, je ne vois pas une équipe autre qu’européenne gagner en Russie. C’est devenu tendance et standard depuis un certain temps (et le dernier Euro confirme).
    Pour autant, «  »qui vivra, verra » !

    Michel ADAM._ Montréal, Canada, 27.11-16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *