WILMOTS refuse la sélection algérienne

Annoncé comme le possible successeur de Milovan Rajevac à la tête de la sélection algérienne, Marc Wilmots a finalement refusé le poste. En effet, selon APS, l’ex-sélectionneur de la Belgique n’a pas réussi à se mettre d’accord avec le président de la Fédération Algérienne de Football (FAF), Mohamed Raouraoua, sur le plan financier.

Wilmots réclamait un salaire annuel de 800 000 euros.

Marc Wilmots

 

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter

Télécharger l'appli Actu News
et Transferts du Mercato

phone-tablet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *